DODO - Animaux Sauvages - Planche Pédagogique - Affiche Rétro Ancienne - Art Galerie - Déco   Bonjour l'affiche, France, Provenc Agrandir l'image

DODO - Animaux Sauvages - Planche Pédagogique

ECO_002

ERIC GARENCE

Planche Pédagogique sur le Dodo - 50x70 cm - Papier 170gr

Illustration #02 - DODO / EXTINCT

Plus de détails

NOUVEAUTE 2017 !

69,00 € TTC

Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Description détaillée

Contrairement à la pensée collective, l’Homme n’a pas exterminé seul le DODO.

 

Certes, l’arrivée de l’Homme sur l’île Maurice n’a pas contribué à la sauvegarde du Dodo. En effet, il y a introduit des macaques crabiers, ici représenté dans les branches de l’arbre, ou des porcs qui se sont régalés d’oeufs de Dodo. L’Homme s’en est également servi comme garde manger pour survivre pendant les longues traversées.

 

Mais selon des découvertes récentes, il semblerait que, bien avant l’arrivée de l’homme occidental, les dodos aient été massivement victimes d’une sécheresse dévastatrice ayant touché l’île Maurice. A la « Mare-aux-songe », des fouilles ont en effet révélé un immense cimetière regroupant une quantité phénoménale d’espèces dont des milliers de Dodos, morts semble t-il empoisonnés suite à une longue période de sécheresse. L’homme aurait-il donc donné le coup de grâce à une espèce déjà gravement menacée?

 

Le Dodo est ici représenté sur un sol asséché, derrière lui un Tambalacoque, arbre endémique de l’île Maurice, sous le bec du dodo des graines de Tambalacoque. Bien que controversée, une théorie fait état de la nécessaire intervention du Dodo avec la nécessité du passage des graines dans son gésier pour permettre leur germination. Aujourd’hui, le Tambalacoque est sauvé grâce à des techniques manuelles, cependant il n’en demeure pas moins qu’en 1973 il ne restait que 13 spécimens de cet arbre, tous âgés de 300 ans.

 

En premier plan, une végétation luxuriante, un clin d’oeil au peintre Henri Rousseau, dit « le Douanier Rousseau », qui peignait les contrées exotiques en s’inspirant du jardin des plantes à Paris. En fond la Montagne du Lion pose son regard sur ce qui pourrait être le dernier Dodo.

 

Découvert en 1581 le Dodo a disparu un siècle plus tard, peu avant 1700. 

Avis

Donnez votre avis

DODO - Animaux Sauvages - Planche Pédagogique

DODO - Animaux Sauvages - Planche Pédagogique

Planche Pédagogique sur le Dodo - 50x70 cm - Papier 170gr

Illustration #02 - DODO / EXTINCT