GAVIAL - Animaux Sauvages - Planche Pédagogique  - Affiche Rétro Ancienne - Art Galerie  - Full   Bonjour l'affiche, France, Pro Agrandir l'image

GAVIAL - Animaux Sauvages - Planche Pédagogique

ECO_006

ERIC GARENCE

Planche Pédagogique Gavial - 50x70 cm - Papier 170gr

Illustration #06 - GAVIAL / CRITICALLY ENDANGERED

L'achat de cette planche permet de faire avancer le projet SAVE ANIMALS. Ce projet consiste à sensibiliser les enfants à la sauvegarde des animaux sauvages en diffusant les 12 planches pédagogiques directement dans les écoles des pays où vivent encore ces espèces.

Plus de détails

NOUVEAUTE 2017 !

69,00 € TTC

Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

En savoir plus

Population en 2017 : 220

 

Le Gavial est apparu il y a 150 Millions d’années. En 2016, il restait 220 spécimens reproducteurs à l’état sauvage.

 

Sur cette affiche vous pouvez observer un Gavial du Gange au bord d’un point d’eau. Ce crocodilien est un crocodile aquatique d’eau douce, le plus grand du monde, très bon pécheur et nageur il est dépendant des rivières. La qualité de l’eau et des poissons qu’elle contient lui est donc vitale.

 

En bas à gauche, un Rohu, carpe des régions d’Asie, est pris dans les filets d’un pêcheur ce qui prive le Gavial d’un repas. Symbolisant l’impuissance du Gavial face à l’exploitation protéiforme des rivières par l’homme, le crocodile est la victime directe de l’exploitation déraisonnée des cours d’eau par l’Homme. Victime aussi des détournements des cours d’eau qui forcent les populations de Gavials à se déplacer, alors même qu’ils ont beaucoup de mal à se mouvoir sur la terre ferme.

 

A ce jour, la pollution des rivières, qui reste un problème majeur dans cette partie du monde constitue la plus grande menace pour le Gavial.

 

Réintroduit grâce à un vaste et ambitieux programme de reproduction, les populations de Gavial restent très très fragiles, comme en atteste l’hécatombe de 2007-2008 dans la rivière Chambal où une épidémie de Cirrhose a couté la vie à près de 113 Gavials.

 

Une histoire raconte que les populations n’allaient pas aux endroits où nichaient les gavials car les bandits y établissaient leur repaire, aujourd’hui l’homme a avancé, sécurisé les territoires et donc déplacé à la fois bandits et Gavials, si les uns ont trouvé d’autres repaires pour se réunir, les autres en sont morts.

 

Si l’on résume, le garde manger du Gavial est donc devenu impropre à la consommation, quand il n’est pas vidé, et la maison du Gavial a été détruite et contaminé.

 

La cerise sur le gâteau, pour cet animal assez malchanceux après quand même 150 millions d’années passées sur terre, (ce qui correspond à l’époque de l’apparition des oiseaux), ce sont ses oeufs qui sont l’ingrédient principal d’un plat traditionnel consommé par les populations tribales…

 

pas de maison, pas de nourriture, pas d’enfants … forcément ça complique la vie…

 

Evidemment, il est également très recherché pour sa peau, sa bosse au bout du museau, sa graisse et son pénis, qui revêtent, comme pour la plus part des animaux sauvages, toutes sortes de vertus avérées ou non.

Avis

Donnez votre avis

GAVIAL - Animaux Sauvages - Planche Pédagogique

GAVIAL - Animaux Sauvages - Planche Pédagogique

Planche Pédagogique Gavial - 50x70 cm - Papier 170gr

Illustration #06 - GAVIAL / CRITICALLY ENDANGERED

L'achat de cette planche permet de faire avancer le projet SAVE ANIMALS. Ce projet consiste à sensibiliser les enfants à la sauvegarde des animaux sauvages en diffusant les 12 planches pédagogiques directement dans les écoles des pays où vivent encore ces espèces.